Soumis à la maison par deux potes maghrébins


Soumis à la maison par deux potes maghrébins
Texte paru le 2013-03-26 par Liberix   Drapeau-fr.svg
Ce récit a été expédié via courriel par l'auteur pour sa publication sur l'archive

MMM.jpg

Cet auteur vous présente 17 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 9284 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Liberix.


J'étais revenu chez moi avec ce mec rencontré vers le métro Jaurès, un maghrébin d'environ 40 ans. Je sentais bien le plan domination pour moi, petit mec de 27 ans... J'ai pas été déçu... À peine rentré dans l'appart il m'enserre la taille de ses bras puissants puis me plaque au sol. Je sens son souffle dans mon cou et ses mains qui fouillent mes vêtements pour me désaper. Et en un instant il me fout à poils. Il se relève et m'ordonne de marcher à quatre pattes vers la chambre. Lui se tient derrière moi encore habillé et me donne des petits coups de pieds au cul et glisse jusque sur mes couilles pour y frotter sa grolle...

— Allez tortille ton cul ma petite lopsa... voilà comme ça... sois bien obéissante... mais t'auras ta correction quand même... et après je vais défoncer ta petite bouche...

Dans la chambre il reste sapé mais sa queue bandée se dessine sous le jean en velours. Il s'accroupit pour me saisir et me jeter sur le matelas posé au sol. Il bloque ma tête entre ses deux cuisses et se penche pour me saisir les miches que d'abord il malaxe et pince et puis il commence à y asséner des claques...

— T'as des petites fesses bien fermes que je vais enflammer...

Et là le feu d'artifice commence: un déluge de claques qui mettent mon cul à vif. Certaines tapes portent sur les couilles. C'est la première fois que je dérouille comme ça mais mon excitation ne baisse pas. Malgré la douleur je bande et je mouille comme une chienne...

À un moment il s'arrête libère ma tête de l'étau de ses cuisses et me colle la figure sur son entrejambe. Il descend le zip et libère une belle teub de 20 cm sur laquelle je me jette goulûment...

— Voila maintenant tète la bien... applique toi...

Puis je le vois récupérer son portable...

— Khader ? c'est Mourad. J'ai trouvé une bonne petite soumise, ça te tente ?

Il met le combiné près de ma bouche qui tète... succions et petits râles jouissifs...

— T'entends comme elle suce bien... t'es où ? C'est bon, c'est pas loin, tu peux arriver... il y a un autre trou à remplir et son cul est chaud bouillant, dit il en se marrant. OK...

Il me met le combiné à l'oreille, j'entends une voix avec un accent maghrébin qui me dit :

— T'as envie d'une vraie grosse bitte ? C'est quoi ton adresse? Et je donne mes coordonnées...

Mourad reprend le combiné et indique à son pote qu'il pourra garer son taxi dans la rue. Me voilà donc avec un taxi driver aux futures commandes de mon cul. En attendant Mourad me retombe dessus et me triture en tout sens avec cette fois un goût prononcé pour mes pecs. Lorsque son pote arrive et sonne à la porte, il me fait mettre sur le ventre les cuisses écartées et il va lui ouvrir. Je les entends parler en arabe et quand ils entrent dans le chambre Mourad lance:

— Vas y Khader il est à toi, je l'ai bien chauffé... y a plus qu'à se servir...

Il se met à genoux sur le lit, je tourne la tête et découvre un mec d'environ 30 ans, mince et les cheveux noirs frisés qui commence à se désaper le regard fixé sur mon cul. Très vite à poil avec une teub d'enfer à la peau sombre qui contraste avec la peau claire de son corps, le gland circoncis me semble énorme, une bitte de cheval greffée sur son corps mince et je me demande si je vais pouvoir la supporter. Mais pas trop le choix...

À ce stade je suis bien leur lopsa et Khader l'a compris. Il me retourne sur le dos face à lui, il cale mes jambes entre ses épaules, sa bitte tressaute, il enduit mon cul de gel et commence à me pénétrer.

— T'en as déjà eu une si grosse dans ton cul? Non, jamais ? Alors tu vas bien sentir mon pieu!

Et d'un coup il s'enfonce jusqu'à la garde. Une douleur m'envahit. Je crie...

Ses mouvements de va et vient sont d'une incroyable puissance. Je sens encore la douleur puis son braquemart devient une matraque plus douce et mes cris sont maintenant de plaisir.

— Oui c'est bien ça ma petite chienne, crie pour en avoir plus... Mourad occupe toi de sa bouche!

Et Mourad passe à ma droite pour m'enfourner sa bitte. Je reste sous ces assauts de mon cul et de ma bouche pendant dix bonnes minutes. Puis Khader se retire de mon cul et rapproche sa teub de mon visage. Impossible de sucer les deux en même temps. Ils se redressent et me mettent à genoux au dessus de leurs bittes. Je tourne ma langue autour de leurs tiges tandis qu'ils se branlent. À un moment Mourad d'une main restée libre me bloque le visage à quelques mm de sa queue qu'il branle avec de plus en plus de vigueur.

— Ouvre la bouche ma petite pute je vais venir...

Ouihhhhh... Ça y est, il m'envoie la sauce sur la gueule et son pote dans la foulée éjacule à son tour puis d'autorité m'enfonce sa teub luisante de sperme dans la bouche...

— Vas y ma gourmande, nettoie ma bitte!

Je sens leurs spermes me dégouliner sur les joues et dans le cou. Je me branle... Je veux jouir... Je suis à genoux à leurs pieds,une bitte dans la bouche que j'essore. Et puis Mourad s'accroupit. Quand il est à ma hauteur, il me bascule sur le dos, relève mes cuisses...

— Branle toi ! Je veux te voir jouir sur ta gueule...

Je m'astique. Il remonte encore mes cuisses pour rapprocher ma bitte de mon visage puis il m'enfonce deux doigts baveux dans le cul et là c'est le top déclencheur... je m'expédie la sauce en plein sur la figure. J'y crois pas mais cela a du les exciter un Max car ils repartent pour une séquence de branle rapide au dessus de moi. Et ça vient très vite... Quelques beaux jets de foutre me giclent sur le torse.

Quand ils repartent, je reste allongé de longues minutes, le temps de laisser le sperme sécher sur mon corps et de m'endormir pour une nuit emplie de rêves ...


Faites plaisir à l'auteur, vous pouvez toujours laisser un petit commentaire!!! Cliquez ici et ajoutez un sujet!